Accras de crevettes

Accras de crevettes

Les accras de crevettes, cela faisait longtemps que j’avais envie d’essayer ! je trouve qu’ils sont parfaits à l’apéritifs, accompagnés de feuilles de salades, bien croquants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur…miam ! 🙂

Voici donc la recette de base que j’applique, vous pouvez bien entendu la modifier à votre goût : ajouter du piment fort, de la poudre de piment, de la ciboulette, du thym etc…

Pâte à accras :

– 250g de farine

– 1 oeuf

– 1/2 sachet de levure chimique

– une petite botte d’oignons nouveaux

– 2 gousses d’ail

– 2 piments

– 1 citron bio

– 250/300g de crevettes cuites

– 1 carotte

– sel, poivre

– huile de friture (huile d’arachide par exemple)

Commencer par préparer les crevettes. Les décortiquer et les mettre dans un saladier avec le jus du citron, un piment haché, sel, poivre et les deux gousses d’ail pressées. Bien mélanger et réserver au frais le temps de faire la pâte à accras.

Mettre la farine dans un bol, puis verser peu à peu un peu d’eau. Allez y très progressivement pour que la pâte ne devienne pas trop liquide, le résultat doit être une pâte assez compacte dans laquelle vous pourrez facilement confectionner les accras avant de les frire, et il faut garder en tête que vous allez y mettre un oeuf. Ajouter à la pâte obtenue les oignons et le piment hachés, ainsi que la carotte râpée. Vous pouvez agrémenter cette pâte à accras de piment séché, d’herbes aromatiques comme le thym, la menthe, le persil, à votre convenance !

Incorporer l’œuf à la préparation, ainsi que la levure chimique. Saler, poivrer. Laisser reposer la pâte environ un quart d’heure.

Chauffer l’huile de friture, façonner des petites boules à l’aide de deux cuillères et les verser dans l’huile chaude. L’huile ne doit pas être trop chaude pour ne pas griller l’extérieur des accras, mais suffisante pour cuire l’accra en entier. Vous pouvez les retourner lorsqu’ils sont bien dorés sur un côté.

A déguster chaud, après les avoir égouttés sur du papier absorbant.

Accras de crevettes

Accras de crevettes

Publicités

Brandade de morue

La brandade de morue est un plat délicieux, facile à préparer et économique. Oubliez tous vos souvenirs de cantine et pensez poisson, pomme de terre, petit goût aillé, croustillant, moelleux, voilà vous y êtes presque !

C’est parti pour un plat pour toute la famille !

 brandade de morue

Ingrédients :

– 1 paquet de morue dessalée surgelée de chez M. Picard (800g)

– 1 kg de pommes de terre

– persil plat ou estragon (plus frais)

– 4 gousses d’ail

– 200 mL de crème liquide

– 250 mL de lait

– huile l’olive

– chapelure

– sel et poivre

Mettre la morue à décongeler et à cuire selon les instructions du sachet : 15 à 20 minutes au court bouillon.

Couper les pommes de terre en morceaux de taille égale et les mettre dans une cocotte en les couvrant d’eau. Porter à ébullition. Les faire cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres, soit une vingtaine de minutes.

Egoutter la morue, enlever la peau à l’aide d’un couteau. Emietter ensuite la morue en veillant à bien retirer toutes les arêtes. Par expérience il faut le faire plusieurs fois pour être certain de ne pas en oublier. Ajouter à cette préparation quelques cuillères d’huile d’olive, et les 4 gousses d’ail hachées ou pressées au presse ail. Bien mélanger.

Egoutter les pommes de terre et les écraser avec le lait (1/4 de litre) pour en faire une purée lisse. Ajouter la crème liquide.

Mélanger ensuite la morue à la purée, en ajoutant les herbes que vous aurez choisies, ainsi que le sel et le poivre. Bien goûter tout de même avant de saler…la morue est dessalée certes, mais ce n’est pas non plus un filet de poisson nature ! 🙂

Faire chauffer votre four à 200°C. Mettre la préparation dans un plat à gratin, parsemer de chapelure.

Faire cuire 10/15 minutes, en terminant par 3/4 minutes de grill. Bien surveiller !!

Servir bien chaud avec une petite salade.

brandade de moruebrandade de morue

Alors, qu’en pensez vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Encornets sautés, quinoa

Encornets sautés

Retour de marché, butin du jour, des petits encornets qui vont être délicieux juste sautés à la poêle !

Ingrédients (2 personnes) :

500 g d’encornets

2 gousses d’ail

Ciboulette

Quinoa

Il faut tout d’abord préparer les encornets : retirer l’os, ôter la peau et bien les rincer. Pour cela il existe des tutoriels bien faits, je n’ai pas eu la patience de me filmer 🙂

Pendant la cuisson du quinoa, faire cuire les encornets. D’abord, bien les égoutter avec du papier absorbant car ils vont rendre de l’eau. Faire revenir dans la poêle l’ail haché avec de l’huile d’olive, sans coloration. Réserver. Ajouter ensuite les encornets et les saisir à feu vif 2 minutes de chaque côté. En fin de cuisson, réintégrer l’ail et bien mélanger. Saler, poivrer, et parsemer de ciboulette ciselée.
A déguster avec du quinoa, arrosé du jus de cuisson.

Bon appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Moules marinières

moules marinières

Dimanche dernier en faisant le marché, en voyant l’étal du poissonnier j’ai eu envie d’un plat léger et j’ai pensé aux moules marinières ! Très facile à faire et délicieux si les moules sont de bonne qualité. Voici la recette !

Ingrédients (pour 2 personnes)

– 2 litres de moules de bouchot

– 1/2 litre de vin blanc sec

– un bouquet de persil frais

– 2 gousses d’ail

– 4 échalotes

– thym, laurier

– beurre

– 1 branche de céleri

Tout d’abord, commencez par nettoyer soigneusement les moules. Brossez les pour enlever le sable et les petits coquillages incrustés sur la coque des moules. Enlevez le byssus, ce filament qui permet à la moule de s’accrocher à son support. Surtout ne mettez pas les moules dans l’eau à ce stade !

Ensuite, remplissez une grande bassine ou votre évier d’eau froide, versez les moules, brassez les mais ne les laissez pas tremper dans l’eau. Eliminez les moules cassées ou déjà grandes ouvertes.

Répétez cette opération 3 à 4 fois au total, en veillant bien chaque fois à vider l’eau après avoir retiré les moules pour éviter de les salir à nouveau.

Faites revenir dans une grande cocotte les échalotes ciselées et l’ail dans du beurre. Mouillez avec le vin blanc. Ajoutez le thym et le laurier. Versez les moules et ajoutez la branche de céleri. Le feu doit être doux. Couvrez votre cocotte et laissez cuire 2 minutes, puis mélangez bien les moules et cuisez à nouveau 2 minutes environ. Les moules sont cuites lorsqu’elles sont grandes ouvertes.

Avant se servir, parsemez de persil frais ciselé.

C’est prêt, régalez vous !

moules marinières

Les moules marinières sont un plat très léger, et les moules sont riches en fer, iode et calcium ce qui en fait un plat bon pour la santé en plus !

Ne jetez surtout pas le jus de cuisson des moules, réservez les pour en faire un délicieux velouté de moules le lendemain….

Rendez-vous sur Hellocoton !