Tarte d’hiver aux poireaux

tarte aux poireaux

Au coeur de l’hiver, bien fatigués, voilà une recette de tarte vite fait bien fait pour nous rassasier ! Recette sans prétention, mais efficace 🙂

Ingrédients :

– 1 pâte feuilletée à dérouler

– 2 poireaux ou l’équivalent en surgelés

– 2 oignons

– 200g de lardons fumés

– une poignée de gruyère rapé

– poivre

Nettoyer et découper les poireaux et faire les cuire dans l’eau bouillante 10 minutes pour qu’ils soient bien tendres.

Faire revenir les lardons et les oignons coupés en fines lamelles dans une poêle. Lorsque les lardons ont bien rendu leur gras, égoutter le tout dans une passoire.

Etaler la pâte dans votre moule et la piquer à la fourchette.

Déposer dessus les poireaux bien égouttés, puis le mélange oignons/lardons. Recouvrir de fromage rapé, puis poivrer.

Mettre au four  minutes au four préchauffé à 180°C.

C’est prêt !

tarte aux poireaux

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Dos de cabillaud laqué au soja et miel, risotto de petit épeautre

Dos de cabillaud laqué

Dimanche matin, petit tour sur le stand de mon poissonnier, cette semaine c’est le dos de cabillaud qui me fait de l’oeil 🙂

De retour à la maison, je me dis que ça fait longtemps que je n’ai pas fait de risotto de petit épeautre, et comme il me reste pas mal de choses à faire avant le déjeuner, et que ça cuit longtemps, je me dis que le timing est parfait !

Ingrédients (2 personnes) :

– 2 dos de cabillaud avec la peau

– 150 g de petit épeautre bio

– 1 litre de bouillon de volaille bio

– 1 oignon ou 2 échalotes coupées en petits morceaux

– 100 mL de Noilly Prat ou de vin blanc sec

– 1 cuillère à soupe de fromage type St Morêt ou Philadelphia

– 2 cuillère à soupe de soja

– 1 cuillère à soupe de miel

– 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

– huile d’olive

– estragon ou persil ciselé

Dans une casserole, préparez le bouillon de poule bio.

Dans une grande casserole ou un faitout, faites revenir dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive les oignons ou échalotes.

Une fois les oignons dorés, versez le petit épeautre. Mouillez avec le vin blanc ou le Noilly Prat selon votre goût (et ce dont vous disposez !). Portez à ébullition puis ajouter un peu de bouillon, de quoi recouvrir l’épeautre. Laissez cuire à couvert à feu doux et surveillez. La cuisson sera d’environ 40/45 minutes pour que le petit épeautre soit cuit mais reste croquant.

10 minutes avant la fin de la cuisson (soit environ au bout de 30 minutes de cuisson du risotto), faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et mettez les dos de cabillaud, côté peau sur le dessous. Faites cuire à feu doux. Mélangez dans un bol le soja, miel et vinaigre balsamique. Retournez le cabillaud au bout de 5/7 minutes (cela dépend de la chaleur de votre plaque, surveillez le cabillaud, il doit avoir changé d’aspect sur environ la moitié de sa hauteur, être moins translucide, donc cuit). Versez sur le cabillaud le mélange soja/miel/balsamique. Étalez bien au pinceau le mélange sur le dos de cabillaud. Cuire encore 2/3 minutes puis dressez dans une assiette votre risotto de petit épeautre, posez votre cabillaud au dessus, puis versez la sauce que vous aurez fait réduire encore 1 minute ou deux sur le feu dans la casserole. Parsemez de persil ou d’estragon (ma préférence va à l’estragon)

Régalez vous !

Dos de cabillaud laqué

Dos de cabillaud laqué
Rendez-vous sur Hellocoton !

Velouté de moules

velouté de moules

Je n’aime pas gâcher et encore moins passer à côté d’une très bonne occasion de se régaler 🙂 Du coup, après la préparation des moules marinières je vous propose de préparer avec le jus de cuisson un savoureux velouté de moules…

Ingrédients :

– environ 500 mL de jus de cuisson des moules marinières préparées la veille par exemple. S’il vous en reste davantage, n’hésitez pas à tout mettre.

– quelques moules décortiquées que vous aurez conservées. Cela permettra de donner plus de corps à votre velouté, et de décorer votre velouté.

– 500 mL de fumet de poisson

– 200 mL de crème liquide légère

– 2 cuillères à soupe de farine

– 40 g de beurre

– 2 blancs de poireaux (le vert tendre convient aussi)

Commencez par filtrer à l’aide d’une passoire la plus fine possible le jus des moules afin d’enlever les morceaux de coquilles qui peuvent être tombés. Faites revenir dans une cocotte les poireaux coupés en tranche avec un peu de beurre. Quand ils sont tendres, ajoutez la farine. Mélangez sur feux doux.

Ajoutez le jus de cuisson des moules et mélangez bien, toujours sur feux doux. Ajoutez le fumet de poisson et cuire à nouveau.

Mettre dans la cocotte les moules mises de côté, en en conservant 3 ou 4 pour poser sur le velouté lors du service.

Versez la crème liquide et cuire à nouveau le tout.

Ensuite, il y a deux écoles, mais dans la mienne on ne filtre pas la crème obtenue ! 😉 Je trouve en effet plus que dommage de jeter les poireaux et les moules qui ont cuit dans le velouté… Donc mixez le tout à l’aide d’un mixeur plongeur. Goûtez et assaisonnez si besoin.

Au moment du service, disposez les moules restantes sur le velouté.

Régalez vous !

Délicieux non ? 🙂

velouté de moules
Rendez-vous sur Hellocoton !

Moules marinières

moules marinières

Dimanche dernier en faisant le marché, en voyant l’étal du poissonnier j’ai eu envie d’un plat léger et j’ai pensé aux moules marinières ! Très facile à faire et délicieux si les moules sont de bonne qualité. Voici la recette !

Ingrédients (pour 2 personnes)

– 2 litres de moules de bouchot

– 1/2 litre de vin blanc sec

– un bouquet de persil frais

– 2 gousses d’ail

– 4 échalotes

– thym, laurier

– beurre

– 1 branche de céleri

Tout d’abord, commencez par nettoyer soigneusement les moules. Brossez les pour enlever le sable et les petits coquillages incrustés sur la coque des moules. Enlevez le byssus, ce filament qui permet à la moule de s’accrocher à son support. Surtout ne mettez pas les moules dans l’eau à ce stade !

Ensuite, remplissez une grande bassine ou votre évier d’eau froide, versez les moules, brassez les mais ne les laissez pas tremper dans l’eau. Eliminez les moules cassées ou déjà grandes ouvertes.

Répétez cette opération 3 à 4 fois au total, en veillant bien chaque fois à vider l’eau après avoir retiré les moules pour éviter de les salir à nouveau.

Faites revenir dans une grande cocotte les échalotes ciselées et l’ail dans du beurre. Mouillez avec le vin blanc. Ajoutez le thym et le laurier. Versez les moules et ajoutez la branche de céleri. Le feu doit être doux. Couvrez votre cocotte et laissez cuire 2 minutes, puis mélangez bien les moules et cuisez à nouveau 2 minutes environ. Les moules sont cuites lorsqu’elles sont grandes ouvertes.

Avant se servir, parsemez de persil frais ciselé.

C’est prêt, régalez vous !

moules marinières

Les moules marinières sont un plat très léger, et les moules sont riches en fer, iode et calcium ce qui en fait un plat bon pour la santé en plus !

Ne jetez surtout pas le jus de cuisson des moules, réservez les pour en faire un délicieux velouté de moules le lendemain….

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Pad Thaï du dimanche soir

Voici un plat que j’aime par dessus tout car il réunit des qualités importantes pour un plat réussi : goût, praticité, récup et unanimité !

Pad Thaï

J’aime particulièrement les saveurs asiatiques, et ce plat est un de mes classiques, souvent réalisé le dimanche soir, et attendu avec impatience… 🙂

C’est une version adaptée du Pad thaï, réalisé avec les restes du poulet du week end !Un plat très facile à réaliser et délicieux, qui plaît au plus grand nombre

Ingrédients :

1 paquet de nouilles de riz (type largeur « tagliatelles » de riz)

2 gousses d’ail hâché

Le reste de votre poulet découpé en petites lanières, l’idéal étant de décortiquer la chair restant sur la carcasse du poulet qui est très savoureuse…en général moi je garde une partie des oignons qui ont cuit avec mon poulet, pour les mettre dans le pad thaï

2 cuillères à soupe de sauce nuoc-mâm

2 cuillères à soupe de sauce soja (à adapter selon votre goût « salé »)

1 cuillère à café de sucre en poudre

2 oeufs battus en omelette

De la ciboulette hâchée

facultatif : 1 cuillère à café de mirin

Du piment en poudre

…………………………………………………………………………….

Faites revenir à feu doux dans une poêle avec un peu d’huile votre poulet découpé en petits morceaux, l’ail hâché, le nuoc-mâm et la sauce soja, éventuellement le mirin. Ajoutez si vous le souhaitez le piment, et la cuillère de sucre (indispensable pour l’équilibre du plat)

Ajoutez les oeufs battus et mélangez tout doucement hors du feu.

Pendant ce temps, faites cuire à part les pâtes en respectant les instructions indiqées (en général il faut faire bouillir l’eau et ensuite laisser 8 minutes les pâtes dans l’eau hors du feu)

Une fois que les pâtes sont tendres, les égoutter, puis les mettre dans la poêle ou la cocotte avec ce que vous avez fait revenir. La chaleur des pâtes va cuire l’oeuf, au besoin remettez le tout quelques minutes à feu doux. Si vous avez un wok utilisez le ! je n’en ai pas mais je pense que ce serait encore meilleur…Goûtez et rectifiez l’assaisonnement. En fonction de la quantité de pâtes vous pouvez ajouter à nouveau de la sauce soja ou nuoc-mâm.

Au moment de servir, versez la ciboulette hâchée.

Cette recette est adaptable à souhait avec ce que vous avez de dispo : crevettes, pousses de soja, chou chinois etc…

Régalez vous et n’hésitez pas à partager ici vos recettes !

Pad Thai

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Bonne Box Janvier

La semaine dernière j’ai reçu le contenu de ma Box La Bonne Box de janvier….je l’attendais avec impatience, ayant été séduite par les produits du mois dernier.

Voici donc ce que j’ai reçu, le thème de la Box étant l’Italie :

La Bonne Box janvier 2014

Dans le détail, voilà ce que ça donne :

– de la farine à pizza biologique (type 00)

– un kit pour faire des soupes, bien pratique en hiver (Herbes et délices)

– un sachat d’Amaretti moelleux, recette traditionnelle

– une sauce all’arrabbiata bio

– une gelée de vinaigre balsamique

– des fiches recettes

Tous les produits, sauf le kit à soupes, proviennent de l’épicerie en ligne Les 4 gourmets, spécialiste de l’épicerie italienne.

Pour moi qui aime tout particulièrement l’Italie, le contenu de la Bonne Box ne m’a pas vraiment étonnée car je connaissais tous les produits, à part le kit soupes mais qui n’est pas vraiment italien…

Les produits sont bons, mais j’aurais apprécié plus de variété dans la provenance des différents ingrédients. De plus, le coût total de la box correspond au montant total des articles achetés individuellement donc il n’y a pas non plus d’économies de ce côté là…je sais que le but n’est pas d’en faire, mais si s’offrir une box tous les mois, au risque d’être déçu par un article, revient au même prix que de faire ses courses dans une épicerie spécialisée, le concept a des limites…

Comme j’avais bien aimé les Box précédentes, je retente quand même le coup le mois prochain ! 🙂

Et vous qu’en avez vous pensé ?

Le contenu de la bow Eat Your Box de Janvier se trouve ici 🙂

Bonne Box Janvier

Muffins pomme-chocolat

Muffin pomme chocolat

J’ai enfin trouvé une délicieuse et addictive recette de muffins pomme et pépites de chocolat qu’il me tarde de partager avec vous ! Idéale pour un brunch, un goûter, et pour tous les gourmands !

Ingrédients :

Pour une vingtaine de petits muffins
120 ml de lait

200 g. de farine

75 g de sirop d’agave

120 g. de beurre (on peut facilement diminuer cette quantité en passant à 100g « seulement » :))

2 oeufs

½ sachet de levure chimique

2 pommes

Extrait de vanille liquide

100 g. de pépites de chocolat (peut aussi être réduit à 80/90g si besoin de light…)

Dans un bol, mélangez le sirop d’agave, les oeufs, le lait et le beurre fondu. Coupez les pommes en petits dés et ajoutez les à la préparation.

Dans un autre bol, mélangez la farine, la levure chimique ainsi que les pépites de chocolat. Cela évitera aux pépites de se retrouver systématiquement en bas de vos muffins.

Préchauffez votre four à 180°C.

Mélangez bien les deux préparations pour n’en faire qu’une seule. Mettez quelques gouttes d’extrait de vanille et mélangez. Disposez la préparation dans les moules à muffin, en les remplissant aux 2/3. J’utilise des moules en silicone mais vous pouvez aussi utiliser des moules en papier qui passent au four. J’insiste car beaucoup de ces moules sont décoratifs et pourraient brûler au four !!! Ceux d’Ikea ne sont pas les plus beaux mais supportent la cuisson.

Enfournez les muffins 15 minutes à 180°C. Surveillez bien la cuisson. Si vos moules sont petits, 13 minutes suffiront, dans tous les cas testez les en plantant la lame d’un couteau, qui doit ressortir sèche.

Laissez refroidir vos muffins et dégustez les…tièdes, ils sont divins !!

Plateau de muffins

Bon appétit !

Que pensez vous de ces petits muffins ?

Détails des muffins

Plat de muffins

Polenta grillée en deux versions : nature et aux cèpes

Polenta

La polenta, j’adore, et c’est très pratique parce que :

1) c’est ultra simple à préparer

2) c’est facile à personnaliser avec des épices

3) on peut la présenter sous différentes formes : lisse et souple comme une purée, gratinée au four, découpée en palets et revenus dans l’huile d’olive. C’est de cette manière que j’ai choisi de préparer ma recette !

Ingrédients :

200 g de polenta (ou semoule fine de maïs, c’est l’équivalent)

800 mL de bouillon de légumes bio (bouillon cube)

100 mL de vin blanc

20g de beurre

facultatif : cèpes en poudre

Dans une casserole, portez à ébullition le bouillon de légumes, le beurre et le vin blanc. Versez la polenta en pluie fine et faites cuire à feu doux, en remuant sans cesse, pendant environ 7/8 minutes.

Séparez la polenta en deux parties. Mettre une partie dans un moule type plat à gratin, bien lisser avec une spatule et laissez refroidir.

Dans le reste de polenta, versez des cèpes en poudre, environ 1/2 cuillères à soupe. A doser selon la qualité des cèpes.

Idem, versez ce mélange dans un moule et lissez bien avant de faire refroidir.

Une fois la polenta refroidie, taillez des carrés ou des ronds à l’emporte pièce ou à l’aide d’un couteau.

Faites chauffer de l’huile d’olive dans une poêle et une fois l’huile bien chaude, faites revenir quelques minutes les carrés de polenta pour qu’ils soient bien dorés !

Réservez au chaud.

Carrés de polenta

Régalez vous !

Pour ma part, j’ai servi ces accompagnements avec un poulet roti, et une sauce aux oignons et au fond de volaille. Le goût de cèpes relève bien la polenta. Délicieux !

Poulet rôti polenta

Et vous, que pensez vous de la polenta ? N’hésitez pas à partager vos recettes !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tartelettes à la farine de pois chiches, poivrons et oignons grillés

Tartelettes légumes

Récemment j’ai acheté dans mon épicerie bio de la farine de pois chiches pour changer un peu…et je suis justement tombée sur une recette de galettes à la farine de pois chiches d’un blog que j’aime beaucoup, et j’ai décidé de m’en inspirer pour ma recette.

Ingrédients :

150g de farine de blé

70g de farine de pois chiches

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

1/2 sachet de levure de boulanger délayée dans 100 mL d’eau tiède

épices à votre convenance (1 pincée de curcuma, ou curry, ou paprika..pour donner du goût et une belle couleur à la pâte)

Pour la garniture : 2 poivrons, 2 oignons, huile d’olive, 1 gousse d’ail, sel, poivre

Mélanger les deux types de farine avec le sel et les épices que vous aurez choisies. Verser l’eau dans laquelle vous aurez délayée la levure. Ajouter l’huile et pétrir. Selon la consistance que vous obtiendrez, ajoutez un peu d’eau ou de la farine. La pâte doit pouvoir se détacher facilement du bord de votre récipient et être élastique. Formez une boule et laissez reposer une heure à température ambiante ou dans une pièce chaude afin de faire gonfler votre pâte.

Étalez la pâte et formez vos tartelettes, soit à l’aide de moules soit juste à l’aide d’un bol.

Pendant ce temps, faites griller au four les poivrons pendant une vingtaine de minutes à 200°C. Lorsque la peau est légèrement noircie, sortez les et attendez qu’ils refroidissent avant de leur ôter la peau et de les découper en lanières. Mettez la gousse d’ail dans un presse ail et mélangez l’ail hâché avec les poivrons, en ajoutant un peu d’huile d’olive.

Découpez les oignons en rondelles et faites les revenir dans l’huile d’olive.

Mélangez les oignons et les poivrons, salez et poivrez.

Faîtes cuire les tartelettes au four à 180°C pendant 15 min. (sans la garniture !)

Servez les tartelettes tièdes avec le confit d’oignons/poivrons/ail.

Bon appétit !

tarteletteDSC_0049
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pissaladière

Hier, pour l’anniversaire d’une amie, nous avions préparé de quoi faire un petit buffet sympathique pour un dimanche midi. J’ai eu envie de préparer une pissaladière car c’est un plat que j’aime particulièrement et qui me rappelle toujours les vacances d’été !

Ingrédients :

1 pâte à pizza toute prête à dérouler

1 kg d’oignons blancs ou jaunes

Huile d’olive

Sirop d’agave ou sucre blanc en poudre

Des filets d’anchois

Une dizaine d’olives noires, de préférences celles qui sont fripées, assez salées et…excellentes !

 

Epluchez et découpez en rondelles les oignons. Pour ma part j’utilise le robot avec un disque râpeur et je trouve ça top !

Mettez les oignons à revenir dans une grande sauteuse avec un fond d’huile d’olive. Faites revenir pendant une dizaine de minutes à feu doux, afin de faire s’échapper l’eau et de faire réduire au moins des 2/3 les oignons. Ensuite vous pouvez augmenter légèrement le feu pour réaliser votre compotée d’oignons. Les oignons doivent cuire doucement sans brûler. Si vous n’êtes pas pressés vous pouvez cuire à feu très doux pendant une bonne demi heure.

Compotée d'oignons

En milieu de cuisson, ajoutez deux cuillères à soupe de sirop d’agave ou environ la même quantité de sucre. Cela va apporter beaucoup de saveur au plat, et de douceur confrontés aux anchois et aux olives noires. Je conseille de ne pas saler les oignons pour cette raison.

Etalez la pâte dans un plat à tarte, déposez votre compotée d’oignons. Lissez bien le dessus de la tarte. Déposez harmonieusement les olives et les anchois. Je n’en ai pas mis sur la photo ci dessous car plusieurs personnes n’aimaient pas les anchois ni les olives…

Mettre au four environ 30 minutes à 210°C si vous avez utilisé une pâte à pizza, 30 minutes à 180° si vous avez utilisé une pâte brisée ou feuilletée. Ou suivez les instructions spécifiques à la pâte que vous avez achetée 🙂

Dégustez tiède avec une bonne salade de roquette par exemple. Et un verre de rosé !

DSC_0034 Pissaladière