Le Pad Thaï du dimanche soir

Voici un plat que j’aime par dessus tout car il réunit des qualités importantes pour un plat réussi : goût, praticité, récup et unanimité !

Pad Thaï

J’aime particulièrement les saveurs asiatiques, et ce plat est un de mes classiques, souvent réalisé le dimanche soir, et attendu avec impatience… 🙂

C’est une version adaptée du Pad thaï, réalisé avec les restes du poulet du week end !Un plat très facile à réaliser et délicieux, qui plaît au plus grand nombre

Ingrédients :

1 paquet de nouilles de riz (type largeur « tagliatelles » de riz)

2 gousses d’ail hâché

Le reste de votre poulet découpé en petites lanières, l’idéal étant de décortiquer la chair restant sur la carcasse du poulet qui est très savoureuse…en général moi je garde une partie des oignons qui ont cuit avec mon poulet, pour les mettre dans le pad thaï

2 cuillères à soupe de sauce nuoc-mâm

2 cuillères à soupe de sauce soja (à adapter selon votre goût « salé »)

1 cuillère à café de sucre en poudre

2 oeufs battus en omelette

De la ciboulette hâchée

facultatif : 1 cuillère à café de mirin

Du piment en poudre

…………………………………………………………………………….

Faites revenir à feu doux dans une poêle avec un peu d’huile votre poulet découpé en petits morceaux, l’ail hâché, le nuoc-mâm et la sauce soja, éventuellement le mirin. Ajoutez si vous le souhaitez le piment, et la cuillère de sucre (indispensable pour l’équilibre du plat)

Ajoutez les oeufs battus et mélangez tout doucement hors du feu.

Pendant ce temps, faites cuire à part les pâtes en respectant les instructions indiqées (en général il faut faire bouillir l’eau et ensuite laisser 8 minutes les pâtes dans l’eau hors du feu)

Une fois que les pâtes sont tendres, les égoutter, puis les mettre dans la poêle ou la cocotte avec ce que vous avez fait revenir. La chaleur des pâtes va cuire l’oeuf, au besoin remettez le tout quelques minutes à feu doux. Si vous avez un wok utilisez le ! je n’en ai pas mais je pense que ce serait encore meilleur…Goûtez et rectifiez l’assaisonnement. En fonction de la quantité de pâtes vous pouvez ajouter à nouveau de la sauce soja ou nuoc-mâm.

Au moment de servir, versez la ciboulette hâchée.

Cette recette est adaptable à souhait avec ce que vous avez de dispo : crevettes, pousses de soja, chou chinois etc…

Régalez vous et n’hésitez pas à partager ici vos recettes !

Pad Thai

Rendez-vous sur Hellocoton !

Raviolis Gyozas

Aujourd’hui, je vous présente une recette que j’affectionne tout particulièrement : les Gyozas. Les gyozas sont de petits raviolis japonais, légèrement grillés, au goût parfumé et délicat. On commence à en trouver de plus en plus de bonne qualité.

Ingrédients :

1 paquet de disques à raviolis, en vente dans les magasins asiatiques. A Paris par exemple je me fournis chez Paris Store à Belleville.

150 g d’échine de porc hâchée

Ciboule thaie (en vente aussi dans les épiceries asiatiques, si vous n’en avez pas de la ciboulette classique fera l’affaire). Vous pouvez en mettre 4/5 brins ou plus selon votre goût. J’en mets davantage car j’adore son goût !

1 oignon finement hâché

1 quart de chou chinois haché

1 petit morceau de gingembre rapé

1 cuillère à soupe de sauce soja

1 cuillère à soupe de mirin (en épicerie asiatique)

1 cuillère à soupe d’huile de sésame (ou autre huile si vous n’en avez pas)

1 cuillère à café de maïzena

2 gousse d’ail écrasées

Sel, poivre

Préparation de la farce à gyozas :

Mélanger tous les ingrédients ensemble dans une jatte. Votre farce à gyozas est prête ! Vous pouvez changer les proportions en fonction de vos goûts (plus ou moins de viande, de ciboule ou de chou…)

Montage des gyozas :

J’utilise un emporte pièce pour raviolis qui permet de bien fermer le ravioli une fois farci, mais vous pouvez tout à fait faire vos raviolis sans cet outil.

Déposez une petite boule de farce au centre de la feuille de ravioli, humidifiez le pourtour du ravioli puis refermez le bord à bord de façon à ce que le résultat ressemble à une demi lune. Si vous avez l’outil dont je parle, lorsque que vous presserez les deux côtés ensemble, le ravioli se fermera et le bord sera crénelé.(ils ressemblent davantage à des raviolis italiens que japonais mais le goût est là !)

Sinon, vous pouvez les plier selon la méthode suivante (environ au niveau de 2min30 sur cette vidéo :)), plus traditionnelle. Avec un peu d’entraînement c’est assez facile et pas si long…

Cuissson des gyozas :

Dans une grande poële antiadhésive disposez un peu d’huile et faites chauffer à feu fort. Disposez ensuite tous les gyozas côte à côte en veillant à ce qu’ils ne se touchent pas entre eux. Faites les griller 2 minutes en baissant légèrement le feu, puis ajoutez 150mL d’eau dans votre poële, couvre et faites cuire environ 6 à 7 minutes à feu doux. La vapeur d’eau libérée lors de la cuisson va cuire vos raviolis gyozas. Ils seront ainsi croustillants sur la partie plate dessous, et bien moelleux par ailleurs.

Vous pouvez les déguster avec un mélange de sauce soja et citron vert, ou tout autre sauce qui vous plaira. J’aime aussi ajouter du piment dans la sauce.

Variantes : pour cette recette, vous pouvez également remplacer une partie (ou la totalité) du porc par du veau hâché, des crevettes… Soyez créatifs et faîtes des gyozas qui vous ravissent !

Régalez vous et n’hésitez pas à envoyer vos commentaires ou vos recettes !

Rendez-vous sur Hellocoton !