Brandade de morue

La brandade de morue est un plat délicieux, facile à préparer et économique. Oubliez tous vos souvenirs de cantine et pensez poisson, pomme de terre, petit goût aillé, croustillant, moelleux, voilà vous y êtes presque !

C’est parti pour un plat pour toute la famille !

 brandade de morue

Ingrédients :

– 1 paquet de morue dessalée surgelée de chez M. Picard (800g)

– 1 kg de pommes de terre

– persil plat ou estragon (plus frais)

– 4 gousses d’ail

– 200 mL de crème liquide

– 250 mL de lait

– huile l’olive

– chapelure

– sel et poivre

Mettre la morue à décongeler et à cuire selon les instructions du sachet : 15 à 20 minutes au court bouillon.

Couper les pommes de terre en morceaux de taille égale et les mettre dans une cocotte en les couvrant d’eau. Porter à ébullition. Les faire cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres, soit une vingtaine de minutes.

Egoutter la morue, enlever la peau à l’aide d’un couteau. Emietter ensuite la morue en veillant à bien retirer toutes les arêtes. Par expérience il faut le faire plusieurs fois pour être certain de ne pas en oublier. Ajouter à cette préparation quelques cuillères d’huile d’olive, et les 4 gousses d’ail hachées ou pressées au presse ail. Bien mélanger.

Egoutter les pommes de terre et les écraser avec le lait (1/4 de litre) pour en faire une purée lisse. Ajouter la crème liquide.

Mélanger ensuite la morue à la purée, en ajoutant les herbes que vous aurez choisies, ainsi que le sel et le poivre. Bien goûter tout de même avant de saler…la morue est dessalée certes, mais ce n’est pas non plus un filet de poisson nature ! 🙂

Faire chauffer votre four à 200°C. Mettre la préparation dans un plat à gratin, parsemer de chapelure.

Faire cuire 10/15 minutes, en terminant par 3/4 minutes de grill. Bien surveiller !!

Servir bien chaud avec une petite salade.

brandade de moruebrandade de morue

Alors, qu’en pensez vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Velouté de champignons surgelés

Velouté de champignons surgelés

Voilà une petite entrée bien goûteuse, facile à réaliser, et bien agréable en hiver !

Grâce à Monsieur Picard, vous pourrez réaliser cette recette très rapidement …

Ingrédients pour 6 personnes :

– 2 sachets de mélange de champignons cuisinés Picard

– 2 petites échalotes ciselées

– 200 mL de crème liquide allégée

– 600 mL de bouillon de poule bio

Faites revenir les champignons dans une sauteuse sur feux vif. Ajouter les échalotes ciselées.

Ajouter le bouillon de poule bio et faire réduire. Au bout de 10 minutes, ajouter la crème liquide allégée et faire réduire à nouveau 5 minutes. Si vous trouvez que le velouté n’est pas suffisamment épais, faire réduire à nouveau 5 minutes ou plus si besoin.

Mixer, c’est prêt ! Servir bien chaud, avec du persil ciselé.

Velouté de champignons surgelés

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dos de cabillaud laqué au soja et miel, risotto de petit épeautre

Dos de cabillaud laqué

Dimanche matin, petit tour sur le stand de mon poissonnier, cette semaine c’est le dos de cabillaud qui me fait de l’oeil 🙂

De retour à la maison, je me dis que ça fait longtemps que je n’ai pas fait de risotto de petit épeautre, et comme il me reste pas mal de choses à faire avant le déjeuner, et que ça cuit longtemps, je me dis que le timing est parfait !

Ingrédients (2 personnes) :

– 2 dos de cabillaud avec la peau

– 150 g de petit épeautre bio

– 1 litre de bouillon de volaille bio

– 1 oignon ou 2 échalotes coupées en petits morceaux

– 100 mL de Noilly Prat ou de vin blanc sec

– 1 cuillère à soupe de fromage type St Morêt ou Philadelphia

– 2 cuillère à soupe de soja

– 1 cuillère à soupe de miel

– 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

– huile d’olive

– estragon ou persil ciselé

Dans une casserole, préparez le bouillon de poule bio.

Dans une grande casserole ou un faitout, faites revenir dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive les oignons ou échalotes.

Une fois les oignons dorés, versez le petit épeautre. Mouillez avec le vin blanc ou le Noilly Prat selon votre goût (et ce dont vous disposez !). Portez à ébullition puis ajouter un peu de bouillon, de quoi recouvrir l’épeautre. Laissez cuire à couvert à feu doux et surveillez. La cuisson sera d’environ 40/45 minutes pour que le petit épeautre soit cuit mais reste croquant.

10 minutes avant la fin de la cuisson (soit environ au bout de 30 minutes de cuisson du risotto), faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et mettez les dos de cabillaud, côté peau sur le dessous. Faites cuire à feu doux. Mélangez dans un bol le soja, miel et vinaigre balsamique. Retournez le cabillaud au bout de 5/7 minutes (cela dépend de la chaleur de votre plaque, surveillez le cabillaud, il doit avoir changé d’aspect sur environ la moitié de sa hauteur, être moins translucide, donc cuit). Versez sur le cabillaud le mélange soja/miel/balsamique. Étalez bien au pinceau le mélange sur le dos de cabillaud. Cuire encore 2/3 minutes puis dressez dans une assiette votre risotto de petit épeautre, posez votre cabillaud au dessus, puis versez la sauce que vous aurez fait réduire encore 1 minute ou deux sur le feu dans la casserole. Parsemez de persil ou d’estragon (ma préférence va à l’estragon)

Régalez vous !

Dos de cabillaud laqué

Dos de cabillaud laqué
Rendez-vous sur Hellocoton !

Moules marinières

moules marinières

Dimanche dernier en faisant le marché, en voyant l’étal du poissonnier j’ai eu envie d’un plat léger et j’ai pensé aux moules marinières ! Très facile à faire et délicieux si les moules sont de bonne qualité. Voici la recette !

Ingrédients (pour 2 personnes)

– 2 litres de moules de bouchot

– 1/2 litre de vin blanc sec

– un bouquet de persil frais

– 2 gousses d’ail

– 4 échalotes

– thym, laurier

– beurre

– 1 branche de céleri

Tout d’abord, commencez par nettoyer soigneusement les moules. Brossez les pour enlever le sable et les petits coquillages incrustés sur la coque des moules. Enlevez le byssus, ce filament qui permet à la moule de s’accrocher à son support. Surtout ne mettez pas les moules dans l’eau à ce stade !

Ensuite, remplissez une grande bassine ou votre évier d’eau froide, versez les moules, brassez les mais ne les laissez pas tremper dans l’eau. Eliminez les moules cassées ou déjà grandes ouvertes.

Répétez cette opération 3 à 4 fois au total, en veillant bien chaque fois à vider l’eau après avoir retiré les moules pour éviter de les salir à nouveau.

Faites revenir dans une grande cocotte les échalotes ciselées et l’ail dans du beurre. Mouillez avec le vin blanc. Ajoutez le thym et le laurier. Versez les moules et ajoutez la branche de céleri. Le feu doit être doux. Couvrez votre cocotte et laissez cuire 2 minutes, puis mélangez bien les moules et cuisez à nouveau 2 minutes environ. Les moules sont cuites lorsqu’elles sont grandes ouvertes.

Avant se servir, parsemez de persil frais ciselé.

C’est prêt, régalez vous !

moules marinières

Les moules marinières sont un plat très léger, et les moules sont riches en fer, iode et calcium ce qui en fait un plat bon pour la santé en plus !

Ne jetez surtout pas le jus de cuisson des moules, réservez les pour en faire un délicieux velouté de moules le lendemain….

Rendez-vous sur Hellocoton !