Brandade de morue

La brandade de morue est un plat délicieux, facile à préparer et économique. Oubliez tous vos souvenirs de cantine et pensez poisson, pomme de terre, petit goût aillé, croustillant, moelleux, voilà vous y êtes presque !

C’est parti pour un plat pour toute la famille !

 brandade de morue

Ingrédients :

– 1 paquet de morue dessalée surgelée de chez M. Picard (800g)

– 1 kg de pommes de terre

– persil plat ou estragon (plus frais)

– 4 gousses d’ail

– 200 mL de crème liquide

– 250 mL de lait

– huile l’olive

– chapelure

– sel et poivre

Mettre la morue à décongeler et à cuire selon les instructions du sachet : 15 à 20 minutes au court bouillon.

Couper les pommes de terre en morceaux de taille égale et les mettre dans une cocotte en les couvrant d’eau. Porter à ébullition. Les faire cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres, soit une vingtaine de minutes.

Egoutter la morue, enlever la peau à l’aide d’un couteau. Emietter ensuite la morue en veillant à bien retirer toutes les arêtes. Par expérience il faut le faire plusieurs fois pour être certain de ne pas en oublier. Ajouter à cette préparation quelques cuillères d’huile d’olive, et les 4 gousses d’ail hachées ou pressées au presse ail. Bien mélanger.

Egoutter les pommes de terre et les écraser avec le lait (1/4 de litre) pour en faire une purée lisse. Ajouter la crème liquide.

Mélanger ensuite la morue à la purée, en ajoutant les herbes que vous aurez choisies, ainsi que le sel et le poivre. Bien goûter tout de même avant de saler…la morue est dessalée certes, mais ce n’est pas non plus un filet de poisson nature ! 🙂

Faire chauffer votre four à 200°C. Mettre la préparation dans un plat à gratin, parsemer de chapelure.

Faire cuire 10/15 minutes, en terminant par 3/4 minutes de grill. Bien surveiller !!

Servir bien chaud avec une petite salade.

brandade de moruebrandade de morue

Alors, qu’en pensez vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Carpaccio de Coquilles Saint Jacques aux zestes de citron

carpaccio de coquilles saint jacques

 

 

Encore une recette de Coquilles Saint Jacques me direz-vous ! 🙂

Celle ci est une de mes préférées, très fraîche, acidulée, légère et savoureuse…et ultra simple à réaliser !

Ingrédients (2 personnes) :

– 4 à 6 coquilles Saint Jacques

– huile d’olive

– fleur de sel

– piment d’espelette

– un citron bio

 

Pour cette recette, on peut tout à fait garder le corail.
Avec un couteau à lame bien aiguisée, couper de fines tranches de coquilles et les disposer harmonieusement sur une assiette.

Ajoutez un filet d’huile, d’olive, de la fleur de sel. Râpez le zeste d’un citron bio et parsemez en les coquilles Saint Jacques.

Ajoutez quelques gouttes de citron et servez rapidement. Vous pouvez aussi soupoudrer de piment d’espelette.

carpaccio coquilles saint jacques

 

carpaccio coquilles saint jacques

 

carpaccio coquilles saint jacques

 

carpaccio coquilles saint jacques

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coquilles Saint Jacques, poêlée de céleri et pâtes fraîches

Coquilles saint jacques

Ce week end nous avons trouvé de belles coquilles Saint Jacques chez notre poissonnier préféré, à Bastille 🙂

J’ai eu envie de cuisiner ce céleri branche qui se trouvait dans mon frigo sans que je sache vraiment comment j’allais le cuisiner.

Ni une ni deux, voici la recette de dimanche midi !

Ingrédients pour 2 personnes :

– 2 kilos de coquilles saint jacques (1 kilo de coquilles moyennes donne environ 6 coquilles), donc 1.5 kg peut être largement suffisant !

– des pâtes fraîches

– 4 branches de céleri

– 1 boîte de tomates pelées

– 2 gousses d’ail

– fleur de sel, poivre

– beurre et huile d’olive

Demandez à votre poissonnier de vous préparer les coquilles saint jacques, il connaît son métier et ira 200 fois plus vite que vous 🙂

Préparer le céleri. Séparer les feuilles des cotes. Eplucher les côtes et retirer les fils. Couper les côtes en petites lamelles. Mettre les côtes dans une casserole avec de l’eau et cuire à couvert pendant 20 min. Les égoutter et ajouter les tomates pelées. Faire revenir avec l’ail puis réserver.

Pendant ce temps, faire cuire les pâtes fraîches. Dans une poêle, mettre le beurre et l’huile d’olive en quantité suffisante de manière à pouvoir arroser les coquilles pendant la cuisson. Faire chauffer le beurre et lorsqu’il commence à mousser, mettre les coquilles et les faire cuire 2 minutes sur chaque côté.

Dresser dans les assiettes les pâtes fraîches, les légumes puis les coquilles sur le dessus. Parsemer de fleur de sel et de poivre.

Un délice !

Coquilles saint jacques

Coquilles saint jacques

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet au beurre de cacahuètes

Poulet au beurre de cacahuètes

Voilà un petit moment que résidait dans mon frigo un pot de beurre de cacahuète que j’avais reçu avec un abonnement à une Box culinaire. Comme je ne savais pas quoi en faire, j’ai essayé de le recycler pour en faire un bon petit plat aux saveurs exotiques, à mi chemin entre l’Asie (inspiration Satay) et Afrique (poulet sénégalais aux cacahuètes) !

Ingrédients (4 personnes) :

– 2 blancs de poulet

– 4 cuillères à soupe de beurre de cacahuètes

– 1 petite cuillère de curry

– 1 petite boite de tomates pelées

– 2 bouillons cube de poule bio

– coriandre en poudre

– curcuma en poudre

– 2 oignons

Faire revenir les oignons dans une poêle avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Ajouter le beurre de cacahuètes. Saler, poivrer. Ajouter le curry, la coriandre, les bouillons cube et le curcuma en poudre. Ne pas en mettre beaucoup, vous pourrez corriger l’assaisonnement lorsque tout sera cuit, en fonction de votre goût. Ajouter la boite de tomates pelées avec le jus des tomates. Faire revenir le tout 5 minutes.

Ajouter les blancs de poulet coupés en petits morceaux. Mettre le feu doux et faire revenir 10 minutes en remuant de temps en temps. Si vous trouvez la sauce trop sèche, ajoutez un petit verre d’eau.

Voilà c’est prêt ! Rectifiez l’assaisonnement selon votre goût. Vous pouvez aussi ajouter un peu de piment en poudre pour relever ce plat.

Le goût de cacahuète n’est pas trop présent mais apporte une petite touche d’originalité !

Servir le poulet au beurre de cacahuète avec du riz blanc et saupoudrer de ciboulette fraîche coupée.

Poulet au beurre de cacahuètes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Polenta grillée en deux versions : nature et aux cèpes

Polenta

La polenta, j’adore, et c’est très pratique parce que :

1) c’est ultra simple à préparer

2) c’est facile à personnaliser avec des épices

3) on peut la présenter sous différentes formes : lisse et souple comme une purée, gratinée au four, découpée en palets et revenus dans l’huile d’olive. C’est de cette manière que j’ai choisi de préparer ma recette !

Ingrédients :

200 g de polenta (ou semoule fine de maïs, c’est l’équivalent)

800 mL de bouillon de légumes bio (bouillon cube)

100 mL de vin blanc

20g de beurre

facultatif : cèpes en poudre

Dans une casserole, portez à ébullition le bouillon de légumes, le beurre et le vin blanc. Versez la polenta en pluie fine et faites cuire à feu doux, en remuant sans cesse, pendant environ 7/8 minutes.

Séparez la polenta en deux parties. Mettre une partie dans un moule type plat à gratin, bien lisser avec une spatule et laissez refroidir.

Dans le reste de polenta, versez des cèpes en poudre, environ 1/2 cuillères à soupe. A doser selon la qualité des cèpes.

Idem, versez ce mélange dans un moule et lissez bien avant de faire refroidir.

Une fois la polenta refroidie, taillez des carrés ou des ronds à l’emporte pièce ou à l’aide d’un couteau.

Faites chauffer de l’huile d’olive dans une poêle et une fois l’huile bien chaude, faites revenir quelques minutes les carrés de polenta pour qu’ils soient bien dorés !

Réservez au chaud.

Carrés de polenta

Régalez vous !

Pour ma part, j’ai servi ces accompagnements avec un poulet roti, et une sauce aux oignons et au fond de volaille. Le goût de cèpes relève bien la polenta. Délicieux !

Poulet rôti polenta

Et vous, que pensez vous de la polenta ? N’hésitez pas à partager vos recettes !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tartelettes à la farine de pois chiches, poivrons et oignons grillés

Tartelettes légumes

Récemment j’ai acheté dans mon épicerie bio de la farine de pois chiches pour changer un peu…et je suis justement tombée sur une recette de galettes à la farine de pois chiches d’un blog que j’aime beaucoup, et j’ai décidé de m’en inspirer pour ma recette.

Ingrédients :

150g de farine de blé

70g de farine de pois chiches

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

1/2 sachet de levure de boulanger délayée dans 100 mL d’eau tiède

épices à votre convenance (1 pincée de curcuma, ou curry, ou paprika..pour donner du goût et une belle couleur à la pâte)

Pour la garniture : 2 poivrons, 2 oignons, huile d’olive, 1 gousse d’ail, sel, poivre

Mélanger les deux types de farine avec le sel et les épices que vous aurez choisies. Verser l’eau dans laquelle vous aurez délayée la levure. Ajouter l’huile et pétrir. Selon la consistance que vous obtiendrez, ajoutez un peu d’eau ou de la farine. La pâte doit pouvoir se détacher facilement du bord de votre récipient et être élastique. Formez une boule et laissez reposer une heure à température ambiante ou dans une pièce chaude afin de faire gonfler votre pâte.

Étalez la pâte et formez vos tartelettes, soit à l’aide de moules soit juste à l’aide d’un bol.

Pendant ce temps, faites griller au four les poivrons pendant une vingtaine de minutes à 200°C. Lorsque la peau est légèrement noircie, sortez les et attendez qu’ils refroidissent avant de leur ôter la peau et de les découper en lanières. Mettez la gousse d’ail dans un presse ail et mélangez l’ail hâché avec les poivrons, en ajoutant un peu d’huile d’olive.

Découpez les oignons en rondelles et faites les revenir dans l’huile d’olive.

Mélangez les oignons et les poivrons, salez et poivrez.

Faîtes cuire les tartelettes au four à 180°C pendant 15 min. (sans la garniture !)

Servez les tartelettes tièdes avec le confit d’oignons/poivrons/ail.

Bon appétit !

tarteletteDSC_0049
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pissaladière

Hier, pour l’anniversaire d’une amie, nous avions préparé de quoi faire un petit buffet sympathique pour un dimanche midi. J’ai eu envie de préparer une pissaladière car c’est un plat que j’aime particulièrement et qui me rappelle toujours les vacances d’été !

Ingrédients :

1 pâte à pizza toute prête à dérouler

1 kg d’oignons blancs ou jaunes

Huile d’olive

Sirop d’agave ou sucre blanc en poudre

Des filets d’anchois

Une dizaine d’olives noires, de préférences celles qui sont fripées, assez salées et…excellentes !

 

Epluchez et découpez en rondelles les oignons. Pour ma part j’utilise le robot avec un disque râpeur et je trouve ça top !

Mettez les oignons à revenir dans une grande sauteuse avec un fond d’huile d’olive. Faites revenir pendant une dizaine de minutes à feu doux, afin de faire s’échapper l’eau et de faire réduire au moins des 2/3 les oignons. Ensuite vous pouvez augmenter légèrement le feu pour réaliser votre compotée d’oignons. Les oignons doivent cuire doucement sans brûler. Si vous n’êtes pas pressés vous pouvez cuire à feu très doux pendant une bonne demi heure.

Compotée d'oignons

En milieu de cuisson, ajoutez deux cuillères à soupe de sirop d’agave ou environ la même quantité de sucre. Cela va apporter beaucoup de saveur au plat, et de douceur confrontés aux anchois et aux olives noires. Je conseille de ne pas saler les oignons pour cette raison.

Etalez la pâte dans un plat à tarte, déposez votre compotée d’oignons. Lissez bien le dessus de la tarte. Déposez harmonieusement les olives et les anchois. Je n’en ai pas mis sur la photo ci dessous car plusieurs personnes n’aimaient pas les anchois ni les olives…

Mettre au four environ 30 minutes à 210°C si vous avez utilisé une pâte à pizza, 30 minutes à 180° si vous avez utilisé une pâte brisée ou feuilletée. Ou suivez les instructions spécifiques à la pâte que vous avez achetée 🙂

Dégustez tiède avec une bonne salade de roquette par exemple. Et un verre de rosé !

DSC_0034 Pissaladière